Bienvenue aux Giroux

Bienvenue aux Giroux !!

Les Giroux c’est une maison de famille que nous proposons d’abord pour des grandes familles ou groupe d’amis (24 personnes environ ) occupant l’ensemble de la maison (les 4 gites) .

C’est dans cette authentique ferme datant des années 1700 que nous avons choisi de nous installer pour créer une maison de famille et accueillir nos enfants et petits enfants pour les vacances.

La ferme a été exploitée jusque dans les années 2000 , puis achetée par des anglais  qui ont entamé des 1ers travaux.

Nous l’avons acquise en 2016 et nous avons démarré aussitôt une large rénovation .

Notre but est de créer un lieu simple et convivial qui nous permette de passer de bons temps en famille ou avec des amis, ensemble, sans être les uns sur les autres et ainsi profiter de temps pour soi et des temps de partage avec d’autres. Nous avons testé depuis 1 an avec nos 4 garçons, et leurs familles (10 petits enfants ) et ça marche !! Les giroux c’est un lieu de vacances idéal pour de grandes familles ou pour un groupe d’amis.

Notre maison de famille vous accueille donc pour un séjour famille et nature.

La surface habitable est d’environ 400 m2. Elle est composée de 4 gîtes indépendants :  Bristol, Euskadi,  Séville et  Madagascar.

Chaque gite comprend 3 chambres avec leurs douches privatives , 1 séjour cuisine, 2 WC et une terrasse.

Il y a aussi 2 grandes terrasses communes avec piscine, 1 salle commune de 70 m2 baptisée UBUNTU et un grand terrain avec coin jeux enfants (voir équipements).

Un jardin potager donne de bons légumes dont vous pourrez profiter selon la production.

Dans ce lieu, règne le calme, chants des oiseaux , couchers de soleil, et temps familiaux. Pour cela nous vous demandons de respecter le calme à partir de 24h par respect pour le voisinage.

 

Ces grands gîtes vous permettront de passer de bonnes vacances en Dordogne. La région offre des sites touristiques nombreux.

Nous vous souhaitons un bon séjour et un bon ressourcement.

 

Étienne et Françoise

 

 

 

Pas de commentaires

    Laisser un commentaire